"Disparitions", Exposition de photographies d'Adeline Keil, du 5 juillet au 31 août 2008, à l'Orangerie du Thabor, à Rennes

Publié le

"Eux, que la vie nous enlève, ils sont pourtant le fil, ce fil qui nous relie à ce monde, qui se dérobe avec le temps, qui nous offre ces instants de mémoire, qui s'estompe pour ne laisser que des traces infimes."
Quel est ce mystérieux "Eux" qu'évoque Adeline Keil dans ce texte qui accompagne l'exposition visible tout l'été à l'Orangerie du Thabor ?
Mon interprétation est qu'il s'agit des instantanés polaroïds exposés ici, traces floues de notre mémoire...
Adeline Keil, jeune photographe formée à l'École Nationale Supérieure de la photographie d'Arles, honoré par le prix européen de la Fnac, présente en effet une série de photographie réalisées en 2005 sur la côte normande, à Saint-Cône de Fresné, où elle a passé ses vacances étant enfant.
Ces clichés, aux couleurs passées, aux personnages flous, sont comme autant de vagues souvenirs qui peuvent renvoyer à l'enfance de tout un chacun.
Sur certains clichés, on peut apercevoir de petites traces de brûlures, comme si ces images avaient miraculeusement échappé à la destruction, ce qui les rend d'autant plus précieux.
Avec des moyens réduits et sur un sujet très humble, Adeline Keil nous plonge dans nos propres souvenirs et ces oeuvres touchent au plus intime de nos vies et à l'universel (pour autant que le fait de passer des vacances à la plage soit universel !).

A voir : Exposition "Disparitions", photographies d'Adeline Keil, du 5 juillet au 31 août 2008. Entrée libre, tous les jours, de 9 h à 19 h, à l'Orangerie du Thabor, à Rennes.

Publié dans Expositions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

obat kutil 23/11/2015 08:57

Excellent information and facts. Only real difficulty I was basically receiving was viewing the pics. No idea exactly why.