Concert de Il Coro Piccolo, en l'église Ste Bernadette, à Orvault, le 25/05/08

Publié le

L'ensemble vocal et instrumental Il Coro Piccolo dirigé par Jean-Louis Chauveau, donnait ce dimanche, en l'église Sainte Bernadette, à Orvault (près de Nantes) de larges extraits de La création, un Oratorio de Joseph Haydn (1732-1809).
Comme son nom l'indique, Il Coro Piccolo, "Le petit Choeur", est de taille relativement modeste, puisque chaque pupitre compte entre dix et treize chanteurs ou chanteuses.
Cet effectif à taille humaine est sans doute un des facteurs qui donne sa cohésion au groupe, car si les pupitres sont bien distincts les uns des autres, l'ensemble est bien équilibré.
Le choeur est accompagné par un ensemble de musiciens solides qui, comme le choeur, jouent avec fougue, même si certains courts passages ont manqué de justesse... mais comme disait déjà en 1732 l'ami Philippe Néricault Destouches, par ailleurs auteur de théâtre bien oublié, "la critique est aisée, et l'art est difficile"...
Comme son nom l'indique aussi, La création est le récit de la création du monde par trois archanges, puis par Adam et Eve interprétés par des solistes qui, loin de tirer la couverture à eux, ont su s'intégrer parfaitement au projet de l'ensemble.
Deux moments forts pour moi dans cette oeuvre : "Stimmt an die Saiten...", où le choeur s'en est littéralement donné à coeur joie, et "Volendet ist das grosse Werk... Hallelujah", que l'on peut traduire par "La grande oeuvre est achevée... Hallelujah", interprété au moment où, pur hasard, le tonnerre s'est mis à gronder dans le ciel orvaltais, comme pour saluer l'achèvement du grand oeuvre du Barbu...
Depuis dix ans, Il Coro Piccolo, choeur amateur, explore le répertoire baroque... Avec son approche conviviale mais sérieuse, ce choeur semble rendre plus vivante une musique qui quand même, a plus de deux cents ans !

En savoir plus : sur le site de la mairie d'Orvault ou par mél

Publié dans Concerts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article